Talentpeople Emploi des jeunes

Prime à l'embauche : 3 opportunités à saisir pour recruter dès maintenant à moindre coût !

Ces derniers jours, le gouvernement a annoncé une batterie de mesures exceptionnelles pour favoriser le recrutement et l’emploi des jeunes. En effet, si aucune mesure n’est prise, ce sont 250.000 jeunes supplémentaires qui risquent de se retrouver au chômage en fin d'année

On vous résume ici, les 3 principales opportunités à saisir pour intégrer plus facilement vos futurs collaborateurs au sein de votre entreprise :

1. Prime à l’embauche CDI ou CDD jusqu’à 6 000 €

Avec ce nouveau dispositif, le Sénat propose aux entreprises de moins de 250 salariés une prime à l'embauche pour tout CDI ou CDD de plus de six mois, d'un montant de 4.000 euros maximum sur deux ans. Avec une majoration de 50% pour l'embauche de jeunes de moins de 26 ans en sortie de formation initiale, soit 6.000 euros. Hors les jeunes, pour lesquels il n'y aurait pas de plafond, le bénéfice d'une telle prime serait limité aux embauches de salariés jusqu'à 1,6 Smic (soit 2 462 € brut).

 

2. Prime à l’embauche d’un apprenti jusqu’à 8 000 €

Prévue pour durer jusqu’au 28 février 2021, l’aide à l’embauche des apprentis pouvant aller jusqu’à 8 000 € est valable pour tout diplôme du CAP à la licence professionnelle (et y compris les Bachelor). Elle est sans conditions pour les entreprises de moins de 250 salariés et conditionnée au respect de la règle d’embauche de 5 % d’alternants pour les autres.

 

3. Formation à coût 0

Certaines écoles ou CFA, comme Lektio (l’Académie des Métiers du Recrutement), s’engagent à ne pas facturer de reste à charge. La formation en alternance est alors intégralement prise en charge par votre Opco suivant le barème de France Compétence.

Vous souhaitez recruter des jeunes en 1er emploi, des Alternants ou Stagiaires ?

Plus d’informations ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *