RPO, le ‘’game changer’’ des services recrutement

Le RPO marque une rupture dans l’univers du talent acquisition et va devenir une solution d’avenir pour les directions recrutement des entreprises.

Dans un contexte où les candidats les plus qualifiés sont sollicités de toute part, il n’a jamais été aussi difficile d’attirer des talents. Poster des annonces (payantes ou non) dans des jobboards qui se multiplient, et espérer trouver le candidat idéal ne suffit plus. Faire appel systématiquement à des cabinets de chasse pour trouver la perle rare est très coûteux.

Le RPO combine plusieurs avantages qui vont le rendre incontournable pour les entreprises, en leur permettant de plus facilement attirer les meilleurs talents tout en maîtrisant les coûts et délais :

  1. Une posture conseil

Comme dans le conseil, un cabinet de RPO intervient en mode projet. Il ne se contente pas de recruter. Il porte un regard critique sur tout le scope de la fonction Talent Acquisition de son client. Quand une entreprise décide d’externaliser tout ou partie de son recrutement à son partenaire RPO, elle n’attend pas seulement de lui qu’il l’aide à pourvoir des postes. Elle veut qu’il ait le recul suffisant pour analyser son mode de fonctionnement actuel, préconiser des améliorations, et mettre en place de nouvelles méthodologies de travail et de nouveaux outils afin d’augmenter sa performance. Les cabinets de RPO mobilisé sur un projet peut donc accompagner son client sur des sujets très variés :

-       Sourcing (utiliser des outils innovants de la recruit’tech, faire du webhunting, analyser et utiliser les meilleures sources…)

-       Développement de la marque employeur via différents leviers (story telling, social media et community management, campus et relations écoles…)

-       Développement de la cooptation en interne

-       Evaluation des compétences (scoring, mise en place d’assessment centers)

-       Mise en place et suivi des indicateurs de performance

Un cabinet de RPO gère souvent plus d’une centaine de projets de recrutements par an. Il est donc capable de transmettre ou dupliquer les best practices identifiées dans des secteurs variés et capitalisés dans des outils de knowledge management chez un nouveau client.

  1. Des équipes bien outillées

Les bons outils font les bons ouvriers. Les ressources mobilisées sur des projets de RPO disposent donc d’une palette d’outils souvent payants ou spécialisés pour sourcer : licence Linkedin Recruiter, CVthèques généralistes et spécialisées... Ils connaissent sur le bout des doigts les méthodologies de recherche (booléens, open web, réseaux). Cela leur permet d’approcher directement plus de candidats potentiels de manière ciblée. En passant par des canaux de sourcing multiples, les recruteurs en RPO contribuent également à développer la notoriété et l’image employeur du client à travers les conversations qu’ils entretiennent avec les candidats. Ils sont également bien outillés pour évaluer : possibilité de faire passer des entretiens vidéos et d’utiliser des outils d’assessment digitaux (tests psychologiques, scoring).

  1. Une fonction RH recentrée sur la vie interne

La fonction Talent Acquisition recrute. La fonction Ressources Humaines pilote quant à elle les objectifs et gère la vie du recruté (onboarding, gestion des carrières, formation, rétention…). C’est là où le RPO offre un bénéfice de taille. Externaliser tout ou partie de la fonction recrutement permet en effet à un service RH de se dégager un temps précieux pour se focaliser sur la vie interne.

  1. Une réduction des coûts en acquisition de talents

Externaliser le recrutement en RPO est l’un des moyens les plus efficaces pour une entreprise de faire baisser ses dépenses en recrutement en les rationalisant. Contrairement aux cabinets de chasse qui facturent généralement un candidat recruté 15 à 20% de son salaire annuel, le cabinet de RPO facture au forfait jour pour une prestation globale de dizaines voire centaines de recrutements. Il n’y a pas de frais cachés. Autre avantage considérable : il offre un rendement plus important. Les recruteurs RPO en mission pour un client ne sont pas impliqués dans le développement commercial de leur cabinet, ils passent donc tout leur temps à recruter.

  1. Une solution flexible

Il arrive que les besoins en recrutement varient de façon imprévisible dans la vie des entreprises. Le RPO permet de gérer facilement les problématiques de recrutement en volume. Dans le cas où un pic de recrutement surviendrait (nouvelle commande, ouverture de magasin, saisonnalité, start-up qui vient d’effectuer une levée de fonds…), un cabinet de RPO est en mesure d’adapter sa solution à la demande du client en mobilisant des ressources supplémentaires très rapidement pour absorber la hausse de charge.

Et si on en parlait ?

 

Jérémy Durand 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *